Un ramonage respectueux de la réglementation en vigueur

Un ramonage respectueux de la réglementation en vigueur

Le ramonage de votre conduit d’évacuation peut vous sauver d’une intoxication au monoxyde de carbone ou d’un incendie.

D’où la nécessité de l’effectuer au moins une fois l’an.

Faire appel à un professionnel pour ce type de services est bien plus recommandé que de le faire soi-même, à moins d’avoir les qualifications requises.

Qu’est-ce que le ramonage ?

Le ramonage est une opération qui consiste à éliminer les suies et les dépôts du conduit des cheminées et autres conduits via le nettoyage de sa paroi.

Ce travail doit être fait par un individu ayant des compétences requises, car loin d’être aussi facile qu’on peut le croire, cette opération demande des connaissances précises afin d’être effectuée de façon efficiente.

Ce que prévoit la loi française

Il est obligatoire d’effectuer le ramonage au moins une fois par an.

La réglementation applicable au ramonage des cheminées est fixée au niveau local par le biais d’un arrêté préfectoral ou municipal.

Les mairies fixent des règles sanitaires qu’il faut absolument respecter.

Prendre soin de ses conduits est un acte obligatoire du fait qu’il peut vous sauver la vie, mais également à cause du règlement sanitaire imposé par chaque municipalité.

L’intervention d’un professionnel fait foi surtout lorsqu’il faut justifier l’entretien de ses conduits auprès des instances compétentes.

Ce cas de figure se présente par exemple lorsqu’on est propriétaire d’un hôtel ou tout autre local à vocation publique.

La facture que vous fait un artisan en ramonage est la preuve que vous avez bel et bien opéré les travaux d’entretien nécessaires à la sécurité des occupants des lieux.

En combien de temps

Le ramonage de votre chaudière s’effectue généralement en environ 30 minutes.

Tout dépend bien sûr de la taille de votre installation et du temps mis sans entretien.

Le professionnel va s’assurer de nettoyer convenablement et en profondeur afin d’éviter de laisser par inadvertance des résidus résistants.

Il est à noter qu’il est préférable d’effectuer le ramonage de sa cheminée au moins une fois par an, mais deux fois seraient le mieux, car il faut tenir compte de la période de chauffe.

Qui porte cette responsabilité ?

Dans le cadre des conduits collectifs, il est du devoir du conseil syndical de payer les frais inhérents au ramonage.

le cas d’une occupation individuelle, il revient à l’occupant des lieux d’effectuer et d’assumer les frais de ramonage.

Et un montant peut être prélevé par le propriétaire au cas où il constate lorsque vous libérez le local que vous n’avez pas effectué de nettoyage de conduits.

Pour quel type de chaudière ?

Toutes les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW sont concernées par les opérations de ramonage.

Quel que soit le combustible dont vous faites usage, vous devez effectuer un nettoyage au moins une fois par an.

On compte dans ce sillage le fioul, le gaz, le bois, le charbon, et les multicombustibles.

Pourquoi opter pour un contrat ?

Puisque vous effectuerez un ramonage au moins une fois par an, il est préférable d’opter pour un contrat avec un professionnel.

Ceci vous procure plusieurs avantages dont le coût réduit et l’assurance d’avoir un travail de qualité puisque vous êtes liés par un contrat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *